COMMUNIQUÉS

NOUVEAU RASSEMBLEMENT CONTRE LA LOI « SÉCURITÉ GLOBALE » : samedi 16/01 à 11h Place du Guesclin à Saint-Brieuc

2021-01-13T16:59:39+01:0012 janvier 2021|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : , |

Rassemblement le 16 janvier 2021 11h place du Guesclin à St-Brieuc Marche des libertés jusqu’à la préfecture Retrait total du projet de loi « sécurité globale » Abrogation des trois décrets élargissant les possibilités de fichage par la police Retrait du projet de loi « confortant les principes républicains »

Journée internationale des migrants le vendredi 18 décembre : rassemblements à Lannion et à Saint-Brieuc

2020-12-15T14:00:31+01:0015 décembre 2020|Catégories : À LA UNE, Locales|Mots-clés : , |

Vendredi 18 décembre à 18h00, les organisations signataires appellent les Costarmoricains à se rassembler :  à Saint-Brieuc sur la place de la Préfecture à Lannion sur la Place de la Mairie dans le cadre de la Journée Internationale des Migrant.e.s et à l'initiative de La Marche des Solidarités dont l'appel a été signé par plus de 200 organisations.

NOUVEAU RASSEMBLEMENT CONTRE LA LOI « SÉCURITÉ GLOBALE » : mardi 15/12 à 17h30 quai de l’Aiguillon à Lannion

2020-12-13T11:28:23+01:0013 décembre 2020|Catégories : À LA UNE, Locales|Mots-clés : , |

La retraite aux flambeaux partira du Quai d’Aiguillon (devant la Poste de LANNION) à 17 h30 le 15 décembre 2020 et sera suivie d’un défilé en ville avec arrivée Parvis des Droits de l’Homme

NOUVEAUX RASSEMBLEMENTS CONTRE LA LOI « SÉCURITÉ GLOBALE » : samedi 12/12 11h Place Duguesclin à Saint-Brieuc, à 10h30 Monument aux Morts à Loudéac

2020-12-10T11:58:26+01:0010 décembre 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : , |

Communiqué du collectif pour le retrait total de la loi « Sécurité Globale ». Rassemblement unitaire et populaire le samedi 12 décembre 2020 à 11h00, Place Du Guesclin, Saint-Brieuc et à 10h30 devant le monument aux morts à Loudéac.   La proposition de loi relative à « la sécurité globale » a été adoptée par l'Assemblée [...]

Journée Internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes

2020-11-25T17:16:25+01:0025 novembre 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : , |

Selon l’ONU, plus d’une femme sur trois dans le monde subit des violences phy-siques et/ou sexuelles dans sa vie. 243 millions de jeunes filles et de femmes âgées de 15 à 49 ans ont subi des violences sexuelles et/ou physiques de la part d'un partenaire intime. Elles sont 200 millions à subir des mutilations génitales et 650 millions à être mariées de force avant leur majorité. La violence contre les femmes et les filles constitue une violation des droits humains les plus répandues et l’un des plus grands risques de mortalité pour elles.

Stop à la loi SECURITE GLOBALE

2020-11-25T16:48:19+01:0025 novembre 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : |

Le projet de loi « sécurité globale » en cours d’examen parlementaire à compter du 17 novembre s’ajoute à la longue liste des textes liberticides et s’inscrit dans la foulée du Schéma national du maintien de l’ordre promulgué le 16 septembre dernier par le ministre de l’Intérieur.

Communiqué du SNEP-FSU 22. EPS et protocole sanitaire : les enseignants d’EPS laissés seuls face à un dilemme insoluble… La situation devient explosive !

2020-11-10T15:30:57+01:0010 novembre 2020|Catégories : À LA UNE, Locales|Mots-clés : |

Fonction publique et mesures à prendre d’urgence : la FSU et d’autres fédérations écrivent à la ministre

2020-11-10T07:58:32+01:0010 novembre 2020|Catégories : À LA UNE, Nationales|Mots-clés : |

Dans le contexte de forte progression épidémique, la FSU et les organisations syndicales de la Fonction publique écrivent à la ministre de Montchalin pour lui demander de prendre les mesures d’urgence sur lesquelles les tergiversations ne sont plus acceptables concernant les agent-es et le fonctionnement des Services publics.

L’intersyndicale Education CGT Educ’action, FO-FP, FSU, SNALC, Sud Education des Côtes d’Armor appelle à la grève le mardi 10 novembre 2020

2020-11-07T12:56:28+01:006 novembre 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : |

Face à un ministre qui met en péril l’école Toutes et tous en grève le mardi 10 novembre POUR LA CRÉATION MASSIVE ET IMMÉDIATE DE POSTES La priorité du service public d’éducation doit être de maintenir les écoles et les établissements ouverts tant une nouvelle fermeture aurait des conséquences scolaires et sociales dramatiques. Mais en ne débloquant aucun moyen supplémentaire et en subordonnant la mise en œuvre des gestes barrière à un « si c’est possible », le ministre de l’éducation met en péril la continuité de l’école.

Go to Top