Le projet de loi de Financement de la Sécurité sociale (PLFSS) arrive en discussion à l’Assemblée nationale.

Loin d’améliorer la situation des retraité-es, les projets gouvernementaux ne répondent en rien aux besoins réels de la population et notamment des retraité-es en termes de santé et cherchent à leur faire supporter d’abord le coût de la crise et la mise en œuvre, toujours retardée, d’un plan « Grand âge » et des mesures pour prendre en charge la perte d’autonomie.

Ainsi le rapport Vachey présenté le 17 septembre, préconise diverses mesures qui auront pour effet une baisse significative du pouvoir d’achat des retraitées sous couvert de prévoir le financement d’une 5ème branche de la Sécurité sociale visant la prise en charge de la perte d’autonomie : hausse de la CSG, hausse des impôts en supprimant en totalité ou partie l’abattement de 10%, augmentation du coût de l’aide à domicile

Comment agir alors que le confinement complique l’organisation d’un rassemblement ?

– L’intersyndicale départementale a envoyé une lettre aux parlementaires des Côtes d’Armor proposée par 7 syndicats du Groupe des 9.

– Vous pouvez signer ici la pétition mise en ligne par l’intersyndicale des retraité-es.

– Vous pouvez enfin diffuser la pétition, avec le lien vers le tract explicatif, à vos contacts, y compris les actifs car nos revendications les concernent aussi !

Appel 17 11 2020
LETTTRE AUX PARLEMENTAIRES CÖTES D'ARMOR 2020 11 09